Le massage : un excellent moyen de favoriser le bien-être en entreprise

bienfaits du massage en entreprise

De plus en plus d’entreprises s’intéressent à la qualité de la vie au travail. Pour la promouvoir, de nombreux employeurs et CSE pensent à des activités comme le massage en entreprise. Si cette précédente activité rencontre autant de succès, c’est notamment parce qu’elle est simple à réaliser, en plus d’être particulièrement bénéfique. Découvrez ici l’essentiel sur le massage en entreprise et ses bienfaits.

Les bienfaits du massage en entreprise

Le massage d’entreprise offre aux employés un moment de détente bienvenu dans le tourbillon de leur journée de travail. Cette petite pause bien-être peut les aider à combattre efficacement leur stress, mais aussi améliorer leur créativité et renforcer leur productivité.

Un massage bien fait peut contribuer à réduire les risques de troubles musculo-squelettiques. La posture de travail, qu’elle soit debout ou assise, cause à la longue des tensions physiques qui résultent parfois en une douleur chronique. Les maux de dos sont très répandus dans l’univers du travail. L’utilisation de bureaux ergonomiques est certainement une bonne solution pour combattre ce phénomène, mais il est certain qu’y associer des séances de massage régulières réserve des résultats encore plus intéressants et plus durables. En effet, sur le long terme, le massage peut aider le salarié à se reconnecter à son corps et à adopter naturellement une meilleure posture de travail.

Quand organiser des séances de massage en entreprise ?

Les séances de massage au travail peuvent avoir lieu à tout moment. Cependant, certaines périodes de l’année comme la semaine de la qualité de vie semblent particulièrement appropriées. Vous pouvez aussi programmer des interventions régulières, sur une base hebdomadaire ou mensuelle, pour des effets plus durables.

Les différentes formes de massage au travail

différentes formes de massage

On pourrait penser que séance de massage ne rime pas forcément avec environnement de travail. Pourtant, il existe des techniques de massage qui s’adaptent facilement au lieu de travail.

  Comprendre l'apparition des vergetures pendant la grossesse : les causes, prévention et traitements

Le massage Amma Assis se réalise par exemple sur une chaise ergonomique. Ce type de massage utilise l’acu pression. Le salarié demeurera assis à son bureau et il n’aura pas à enlever ses vêtements. Le massage se fera sur les bras, les mains, le dos, la tête et la nuque et ne durera que 10 à 15 minutes.

Le massage des terminaisons nerveuses se recommande également pour un moment de détente simple à mettre en œuvre dans un environnement de travail. Le salarié pourra rester à son poste de travail, même s’il est également possible de recourir à des poufs de massage. 10 à 15 minutes suffiront pour faire disparaître la tension du corps du salarié grâce à un travail minutieux sur ses muscles.

On peut également mentionner le massage des pieds et des mains, également connu sous le nom de réflexologie plantaire et palmaire. Le réflexologue stimulera des points précis pour alléger les tensions nerveuses, le stress et l’anxiété.

Le Kobido est quant à lui un massage facial originaire du Japon. Les salariés pourront en tirer une profonde relaxation, en plus de profiter d’une amélioration de la circulation énergétique. Le cou, la nuque et le décolleté sont aussi parfois massés.

Le massage Shiatsu vient également du Japon et rassemble plusieurs techniques, dont des étirements, des pressions de différents points du corps, des mobilisations articulaires ou encore des étirements. Ce type de massage d’entreprise se réalise sur un futon où le salarié s’allonge sans ses vêtements.

Pourquoi ne pas réserver une salle des locaux de l’entreprise pour y installer une table de massage ou un futon ? Un massage sur table dure au moins 30 minutes et réserve encore plus de bienfaits à ceux qui le reçoivent.

Retour en haut