5 remèdes de grand-mère pour apaiser les règles douloureuses

remèdes de grand-mère contre les règles douloureuses

Les règles douloureuses, ou dysménorrhée, touchent une grande partie des femmes. Provoquant des douleurs et crampes abdominales, ce qui peu nuire à votre quotidien. Face à cette situation délicate et parfois invalidante, voici 5 remèdes de grand-mère conseillés pour soulager naturellement ces douleurs menstruelles.

La chaleur pour détendre les muscles utérins

L’utilisation de la chaleur est un moyen efficace et naturel pour calmer les crampes pendant les règles. Appliquer une bouillotte chaude sur le bas-ventre permet de détendre les muscles utérins et favorise ainsi leur irrigation sanguine. Ce geste simple a tendance à diminuer l’intensité des douleurs.

chaleur pour calmer les crampes pendant les règles

Alternative : la douche chaude

Si vous ne disposez pas de bouillotte, prendre une douche chaude peut aussi aider à atténuer les douleurs liées aux règles. Laissez l’eau couler sur votre ventre pendant quelques minutes pour obtenir un effet relaxant et apaisant.

Les infusions pour soulager les crampes menstruelles

De nombreuses plantes sont reconnues pour leurs propriétés analgésiques et anti-inflammatoires. Voici quelques exemples d’infusions particulièrement bénéfiques pour lutter contre les douleurs menstruelles :

  • La camomille : Cette plante est souvent utilisée pour faciliter la digestion, mais elle soulage également les douleurs menstruelles grâce à ses propriétés antispasmodiques.
  • La verveine : Elle possède des vertus calmantes et anti-inflammatoires qui aident à diminuer les crampes utérines.
  • Le gingembre : Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel puissant, capable de réduire les douleurs menstruelles ainsi que les nausées parfois liées aux règles.

Pour maximiser leur efficacité, il est recommandé de consommer ces infusions tout au long de la journée dès les premiers signes de douleur.

Les massages pour stimuler la circulation sanguine

Masser délicatement le bas-ventre en effectuant des mouvements circulaires permet d’apaiser les douleurs en favorisant l’afflux sanguin dans cette zone. L’augmentation du flux sanguin, associée à une légère stimulation des muscles, contribue à détendre l’utérus. Pour amplifier l’effet apaisant des massages, vous pouvez utiliser des huiles essentielles aux propriétés analgésiques comme :

  1. l’huile essentielle de menthe poivrée, connue pour soulager les maux de tête et les douleurs musculaires ;
  2. l’huile essentielle de clou de girofle, réputée pour son action anti-inflammatoire ;
  3. l’huile essentielle d’estragon, qui possède des vertus antispasmodiques.
  Prévention du harcèlement sexuel dans le monde académique

Il suffit de mélanger quelques gouttes de ces huiles essentielles à une base d’huile végétale (amande douce, jojoba, etc.) pour obtenir un mélange prêt à l’emploi.

Pratiquer une activité physique pour libérer les endorphines

Si l’idée de faire de l’exercice pendant vos règles peut sembler peu séduisante, sachez qu’une activité physique modérée peut considérablement aider à atténuer les douleurs menstruelles. En effet, le sport permet la libération d’endorphines, des hormones naturellement produites par notre organisme qui procurent une sensation de bien-être et ont un effet analgésique.

remèdes de grand-mère pour apaiser les règles

Quelques idées d’activités physiques adaptées :

  • la marche rapide ;
  • le yoga, dans sa version douce ou dynamique ;
  • la natation, qui détend les muscles tout en étant porté par l’eau.

N’hésitez pas à adapter ces suggestions à votre niveau de forme et à vos préférences personnelles.

Adopter une alimentation anti-inflammatoire

En période de règles, il est recommandé d’adopter une alimentation riche en aliments avec des propriétés anti-inflammatoires, comme :

  1. les poissons gras (saumon, sardines, etc.), sources d’oméga-3 ;
  2. les fruits et légumes colorés, riches en antioxydants (myrtilles, cerises, poivron, épinards, etc.) ;
  3. les épices telles que le curcuma et le gingembre, aux vertus anti-inflammatoires reconnues.

Dans le même temps, il peut être bénéfique de réduire la consommation d’aliments pro-inflammatoires comme la viande rouge ou les produits industriels transformés. Enfin, pensez à bien vous hydrater pour favoriser l’élimination des toxines et limiter la rétention d’eau.

Ces quelques remèdes naturels peuvent contribuer à soulager efficacement les douleurs menstruelles et rendre ces quelques jours du mois plus supportables. N’hésitez pas à les essayer et à adapter vos choix en fonction de leurs effets sur votre organisme. Les solutions naturelles ont parfois un temps d’action plus long que les médicaments, alors accordez-vous du temps pour observer les résultats.

Retour en haut